Windows 10 – Déploiement simplifié des piles de maintenance

Enfin Microsoft met fin au casse-tête des mises à jour des piles de maintenance. Mais pour l’instant uniquement pour Windows 10 2004 et ultérieur. L’éditeur a pris des mesures pour fournir une expérience plus transparente pour ceux qui gèrent les mises à jour mensuelles en onprem.

Pour tenir les périphériques à jour, les administrateurs informatiques qui gèrent des périphériques à l’aide de méthodes locales doivent sélectionner et déployer la mise à jour de la pile de maintenance correcte (SSU) avec la dernière mise à jour cumulative (LCU). Dans certains cas, une version spécifique du SSU doit déjà être installée afin d’installer le dernier LCU. Si l’appareil en question n’a pas le SSU requis déjà installé, le LCU ne parviendra pas à s’installer ou même dans certain cas un joli écran bleu peut subvenir.

Ce scénario peut être déroutant pour deux raisons. Tout d’abord, il ne se produit pas tous les mois. Deuxièmement, le message d’erreur lors de l’échec de l’installation du LCU, «la mise à jour n’est pas applicable », ne rend pas la cause immédiatement apparente.

Avec l’expérience Windows Update où le SSU et le LCU sont déployés ensemble sur l’appareil. La pile de mise à jour orchestre automatiquement l’installation, de sorte que les deux sont appliqués correctement.

L’objectif de l’éditeur est que tous les administrateurs, qu’ils gèrent des appareils sur site ou à partir du cloud, aient la simplicité de n’avoir qu’une seule mise à jour mensuelle cumulative à déployer (qui inclut les correctifs cumulatifs du mois et la mise à jour de la pile de maintenance le cas échéant).

Les modifications à venir permettront de s’assurer que le SSU et le LCU sont fournis ensemble dans un seul package aux services de mise à jour Windows Server (WSUS) et au catalogue Microsoft.

Si vous utilisez des outils de gestion soutenus par WSUS, tels que le Configuration Manager, vous devrez sélectionner et déployer la mise à jour cumulative mensuelle. Le dernier SSU sera automatiquement appliqué correctement.

Si vous appliquez des packages de mise à jour dynamique aux images Windows 10 existantes avant le déploiement, le dernier SSU ne sera plus disponible en tant que package distinct dans le catalogue Microsoft. Si votre processus nécessite le SSU, vous utiliserez simplement le nouveau package SSU et LCU combiné. https://docs.microsoft.com/windows/deployment/update/media-dynamic-update

Comment tirer parti de cette innovation :

Vous devrez d’abord déployer de manière générale le SSU de septembre 2020 ou tout SSU ultérieur sur tous les appareils Windows 10, version 2004.

Malgré la limitation à Windows 10 2004, Microsoft nous promet d’étendre cette possibilité rapidement à d’autres versions de ses OS.

Consulter l’annonce officiel : https://techcommunity.microsoft.com/t5/windows-it-pro-blog/simplifying-on-premises-deployment-of-servicing-stack-updates/ba-p/1646039

A propos de l'auteur

Jean-Yves TRARBACH

Head of Modern Workplace – MVP Windows and devices for IT. Spécialiste depuis de nombreuses années du poste de travail de son déploiement à sa sécurisation, je suis adapte de la gestion moderne et du cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *